AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ♡ remember it all too wel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vera Lloyd

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 01/05/2017

MessageSujet: ♡ remember it all too wel.   Mar 2 Mai - 10:27

Vera, elle est originaire de Chicago. Bien qu'ayant toujours été propre sur elle, elle ne fait pas partie de ces gens aux goûts luxueux ou ayant les moyens de s'offrir des vacances à Paris ou à New-York. Son père est un dealer de drogues, sa mère n'était autre qu'une misérable secrétaire sous-payée dans un cabinet médical bon marché. Une ville qu'elle n'a pas choisie. Une vie qu'elle a toujours détestée. ○ Vera, elle est détruite. Brisée. Anéantie depuis le mort de son petite frère. Elle se souvient encore de cette voiture avancer lentement le long du trottoir où il jouait, de cet homme sortir de son blouson une arme, tirer 3 coups et partir en trombe. Vera avait là, impuissante. Son petite frère gisait sur le sol, une bal dans l'abdomen, l'autre dans la tête. Elle a dû aller voir un psychiatre pendant des mois. Elle continue d'ailleurs d'en voir un. Les cauchemars ne s'arrêtent pas. ○ C'est un désastre total en ce qui concerne l'amour et tout ce qui va avec. C'est une grande sentimentale et dés qu'une rupture survient, c'est comme si tout son monde s'écroulait autour d'elle. Vous ne la verrez plus sortir de chez elle avant une bonne semaine et si vous voulez lui faire plaisir, venez lui rendre visite avec un pot de crème glacée ainsi qu'un film d'amour à deux balles que tout le monde a forcément vu des millions de fois. Sa dernière relation s'est terminée il y a un an. Le motif : tromperie de la part de jeune homme. Vera n'a jamais réellement su s'en remettre. ○ Bien qu'étant une catastrophe en amour, Vera est amoureuse de l'amour, de l'idée d'être amoureuse, de ressentir des papillons dans le ventre quand elle voit l'être aimé. Elle aime ressentir cette sensation. ○ Elle est depuis toujours passionnée par les fêtes, mais plus principalement par Noël et le nouvel an. Ces fêtes resteront toujours très symboliques pour elle. De plus, elle adore courir de magasin en magasin pour trouver les décorations qui feront de ces fêtes des événements inoubliables. ○ Elle collectionne les vieux vinyles. Elle ne sait pas trop pourquoi, mais elle aime ça. ○ Quand elle a appris que c'était un revendeur à son père qui avait tué son petit frère, elle s'est toujours promise de le venger. Une fois arrivée à Bristol, elle a tout fait pour faire partie des forces de l'ordre. Elle est maintenant agent de police depuis quelques mois même si ce n'est pas toujours facile. Beaucoup le prenne pour une incapable, une petite idiote qui n'a pas sa place au sein de la police, mais chaque jour elle aime le démontrer. Tout ce qu'elle veut, c'est se faire respecter et elle y arrive petit à petit. ○ Très extravertie, chaleureuse et surtout incroyablement drôle, Vera aime chanter sous la douche, dans la cuisine, dans sa voiture .. Bref, partout. Vivant seule dans un appartement, elle ne se prive pas de se balader en culotte et t-shirt et à se trémousser dans toutes les pièces tout en cuisinant, se brossant les dents ou autre. Les objets qu'elle utilise deviennent très vite des micros potentiels. ○ Elle déteste le sport. Depuis toujours d'ailleurs. Que ce soit de la simple course, du volley, du tennis ou encore de la natation, elle n'a jamais été douée dans ce domaine et ne le sera sans nul doute jamais. Cependant, elle a dû subir un entraînement intensif si elle voulait faire partie et intégrer la police. Ses muscles en ont souffert, mais maintenant que cette étape est finie, elle ne compte plus recommencer de si tôt. ○ Vera est un danger public quand elle se met a cuisiner. Que ce soit de simples pâtes ou des repas plus élaborés, tête en l'air comme elle est, elle oublie souvent de faire attention à la cuisson de des aliments. Elle ne sait également pas doser le sel et le poivre. Bref, si un jour elle vous propose de vous cuisiner quelque chose, prenez vos jambes à votre cou et partez. ○ Elle a un sens de l'humour assez hors-norme et particulier. Il ne jamais prendre au premier degrés tout ce qu'elle peut dire. Elle est d'ailleurs parfois la seule à rigoler de ses propres blagues. ○ Elle a reçu par sa mère à l'âge de 11 ans un appareil photo. Une passion pour la photographie a très vite son apparition dans la vie de la jeune fille qui ne pouvait sortir sans son appareil photo et ce, encore maintenant. ○ Son péché mignon n'est autre que les macarons. Peu importe le goût, elle mangera le premier qui lui passera sous la main. ○ Vera est allergique aux fruits de mer. Petite, quand elle venait à en manger par accident, son visage gonflait à vue d'yeux. ○ Vera, c'est la fille totalement contradictoire. Elle n'aime pas les pommes de terre mais raffole de la purée, elle déteste l'odeur du café mais pourrait en boire des litres, raffole de la sauce piquante sur ses pizzas mais n'aime pas mangé épicé. Peu de personnage arrive à la comprendre. Elle a d'ailleurs, dès son emménagement ici recueilli un petit chat qu'elle a baptisé Minou, et ce, bien qu'elle soit allergique au chat. ○ Sa mère est morte d'un cancer il y a maintenant deux ans. Son monde s'est totalement écroulé et sans même réfléchir à deux fois elle a plié bagage, abandonnant son père, pour partir sur Bristol et s'y installer. ○ Dès qu'elle a un soirée de libre, Vera préfère largement s'installer dans son canapé avec du soda, une pizza et une bonne série à regarder. Elle ne dit cependant parfois pas non à une soirée au boire à boire des bières avec ses collègues et à jouer au billard. ○ Elle a beau clamer haut et fort le contraire, Vera était le genre de fille que l'on qualifiait d'intello à l'école. Que ce soit au collège ou au lycée, elle a toujours été considérée comme la fille qui ne faisait rien de sa vie à part chanter dans la chorale, soutenir des centaines de projets pour un monde meilleur et surtout étudier. Cette étiquette, elle a eu du mal à s'en débarrasser et encore maintenant, beaucoup de gens viennent sans cesse lui demander son aide. ○ S'il y a bien un style de film qu'elle ne peut guère regarder, c'est sans nul les films d'horreur. Elle a horreur de ça. Elle en a déjà vu deux ou trois grand maximum, mais une fois le film fini, il lui était impossible de dormir paisiblement pendant des semaines voire des mois. Jamais vous n'arriverez à lui en faire regarder un ou alors elle ne fera qu'écouter et enfuira sa tête dans un gros coussin. ○ Quand on lui propose un rendez-vous, Vera ne sait plus où se mettre. Elle parle de tout et rien, se mélange les pinceaux, devient incroyablement maladroite et se tape souvent la honte. ○ Elle parle beaucoup trop vite et à tendance à dire tout haut tout ce qui lui traverse l'esprit quand elle est stressée. ○ Vera n'est pas une grande sorteuse et c'est d'ailleurs pourquoi elle ne tient absolument pas l'alcool. Vous lui donnez trois verres et vous finirez par la voir rigoler pour un oui et pour un non. ○ Chaque matin, elle s'arrête à la boulangerie du coin pour y attraper sa brioche quotidienne. Et, quelque fois par semaines, elle fait aussi un arrêt à la pâtisserie pour y acheter les meilleurs petits gâteaux. Gourmande comme pas deux, elle se compte bien chanceuse de ne pas prendre le moindre kilo malgré tout ce qu'elle peut ingurgiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vera Lloyd

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 01/05/2017

MessageSujet: Re: ♡ remember it all too wel.   Mar 2 Mai - 10:29

cause when you never see the lights
it's hard to know which one of us is caving
----------------------------------------
Ce coup de téléphone, tu aurais souhaité ne jamais l'avoir reçu. Cet instant où la voix de cette étrangère est parvenue jusqu'à ton oreille, tu espères l'oublier à tout jamais, mais tu sais que c'est totalement et partiellement impossible. Ce moment, tu l'avais tant redouté. Tu reculais l'échéance, espérant qu'un miracle allait s'abattre sur elle. Mais ça ne s'est malheureusement pas passé. Alors que tu roulais vers l'hôpital, le regard flou et brumeux à cause des larmes qui ne cessaient de parler le long de ton visage, tu continuais à espérer. Mais la réalité te rattrapa quand tes yeux se posèrent sur ce corps inerte que tu avais tellement aimé, aidé, chéri, et ce du plus profond de ton cœur. Tu ne voulais pas t'écrouler devant elle, même si tu savais qu'au fond, elle ne pouvait pas réellement te voir. Tu voulais rester forte, une dernière fois, pour lui montrer que, même dans les pires moments, elle pouvait être fière de toi. C'était la fin, elle était partie, et ce, pour toujours. Non, tu ne lui en voulais pas de t'avoir abandonnée parce que tu savais qu'elle veillerait sur toi de là-haut. Mais tu lui en voulais à lui. A cet homme qui n'avait jamais été là pour elle, qui n'avait jamais pris la peine de bouger ses fesses de son canapé pour l'emmener à l'hôpital. Une once de colère pouvait se lire dans ton regard et c'est après avoir regardé une dernière fois le corps de ta mère que tu te rendis chez cet homme qui était censé être un mari, un père. Il fut surpris de ta venue, mais tu t'en fichais éperdument. Tu le détestais. Oh oui, au plus profond de toi, tu le détestais. Tu n'es qu'un con. Je te déteste. Tu ne représentes strictement rien pour moi. Jamais tu n'as fait attention à elle, jamais tu n'as pris de ses nouvelles alors qu'elle se trouvait entre la vie et la mort. Maintenant elle est partie, pour toujours. J'espère que tu es fière de toi. Tu n'es qu'un monstre. Quelques larmes perlaient sur ton visage alors que tu étais en train de violemment le pousser. Tu repris le volant en direction de chez toi. Tu n'avais guère besoin de grand-chose, juste d'un sac, de quelques vêtements et des derniers souvenirs qu'il te restait d'elle. Et c'est à ce moment-là que tu t'envolas. Loin de ce monde, de cette ville, qui n'était plus tienne depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
♡ remember it all too wel.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Livre] Remember the Time: A True Intimate Look at Michael Jackson
» [KR/RO/FR] 02-Remember
» [STANLEY CLARK] Remember the time...
» David Crosby, If I could only remember my name
» Keith Patrick - Night to remember

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- WE ARE YOUNG - :: - :: like a virgin-
Sauter vers: